Europe France Voyages

La Véloscénie : du Mont Saint Michel à Maintenon

La véloscénie au Mont Saint Michel - voyage à vélo

Des vacances à vélo entre le Mont Saint Michel et Maintenon

La Véloscénie est un parcours de 450 km entre pistes aménagées, voies vertes et petites routes balisées, qui permet de relier Paris au Mont Saint Michel à vélo. Mais comme nous ne faisons jamais les choses comme tout le monde, nous avons parcouru la Véloscénie en sens inverse, c’est-à-dire en partant du Mont Saint Michel pour rejoindre Paris, ou plutôt Maintenon dans notre cas, car nous ne sommes partis que 5 jours. Toutes les informations pratiques sont indiquées à la fin de cet article.

La véloscénie, itinéraire à vélo entre Paris et le Mont Saint MichelDu Mont Saint Michel à Ducey

Tout juste arrivés au Mont Saint Michel après plusieurs heures de train (nous partions de Lille), la météo se fait une joie de nous montrer ce que pourrait être 5 jours sur un vélo à parcourir la Véloscénie sous des trombes d’eau! Je commence à stresser, il faut l’avouer. Nous déjeunons à la Ferme Saint Michel, une ancienne ferme chaleureuse, qui propose de très bons plats. Et même sous la pluie, le Mont Saint Michel est toujours aussi beau. Ça me rappelle quand j’habitais à Caen, en Normandie, je venais souvent. Nous visitons rapidement l’Abbaye car l’heure tourne et nous avons de la route à faire (31 km) pour rejoindre Ducey. Nous transférons nos affaires dans les sacoches des vélos (oui, seulement deux petites sacoches, mais ça se fait très bien les filles, pas d’inquiétude!) Et là, bonheur, nous testons pour la première fois le vélo électrique, et l’essayer, c’est l’adopter! Le parcours entre le Mont Saint Michel et Ducey est essentiellement de la voie verte et quelques petites routes peu fréquentées, il ne pleut presque plus, avec le vélo électrique c’est vraiment très cool, que demander de plus? Pour clore cette journée en beauté, nous passons une agréable soirée et la nuit à l’Auberge de la Sélune, dont la table est classée au guide du Gault et Millau, et nous nous régalons des plats du chef Sébastien Godefroy.

La véloscénie au Mont Saint Michel - voyage à vélo Vélo au Mont Saint Michel La véloscénie entre Paris et le Mont Saint Michel Ancienne gare de campagne réhabilitée en habitation Hortensia dans la MancheDe Ducey à Bagnoles-de-l’Orne

Nous parcourons les 34 km qui séparent Ducey de Mortain, la météo est plus clémente, et j’aime toujours autant le vélo électrique (sauf que la selle me fait souffrir! ah ah 😀 ). Les paysages de bocages normands sont très beaux. Nous faisons un petit détour pour parcourir les sentiers et observer les cascades de Mortain puis nous faisons notre pause déjeuner à la Table de Saint-Vital. Comme le temps nous est compté, un taxi nous dépose à Domfront (avec nos vélos). Cela nous permet de prendre le temps de visiter cette cité de caractère, juchée sur une colline, avec son quartier médiéval. Les ruines du Château de Domfront sont très impressionnantes, j’ai beaucoup aimé découvrir son histoire avec Éric de l’office du tourisme. Il nous a également fait monter en haut du clocher de l’étonnante église néo-byzantine en béton armé. Une expérience vraiment incroyable car un mariage était en cours durant notre visite, nous nous sommes donc faits très discrets, et avons profité de la vue depuis le clocher sur le bocage normand, un magnifique paysage verdoyant. Domfront m’a beaucoup plu, cette ville est très éclectique et fourmille d’édifices patrimoniaux incroyables. Un vrai plaisir à découvrir. N’hésitez pas à y aller lors de votre parcours. Il est à noter que la Véloscénie partage quelques mètres avec l’itinéraire de la Vélo Francette (un itinéraire qui va de la Manche à La Rochelle).

Nous continuons notre parcours sur la Véloscénie avec des voies vertes pendant 21 km pour rejoindre la ville de Bagnoles-de-l’Orne. Je ne m’attarde pas sur ma douleur au postérieur… ni sur la météo capricieuse! Mais je vous laisse imaginer notre arrivée transpirants et dégoulinants avec nos vélos boueux au Manoir du Lys, un élégant hôtel de charme au milieu de la campagne normande! Nous avons un peu honte. Mais l’accueil a été tellement adorable, que nous nous adaptons très vite à notre nouvel environnement, on enfile nos maillots de bain, direction la piscine. Puis on fait un petit tour dans le domaine, avant de nous diriger vers l’une des meilleures tables gastronomiques de la région, celle de Franck Quinton (étoilé au Guide Michelin), absolument délicieuse! Nous passons une soirée si douce. J’y serai bien restée moi dans ce Manoir, mais d’autres superbes découvertes nous attendaient. 

Cascades de Mortain Vestiges du Château de Domfront Patrimoine historique à Domfront Eglise néo-byzantine de Domfront Manoir du Lys - Relais du silence De Bagnoles-de-l’Orne à Mortagne-au-Perche

Ce troisième jour de vélo commence par une bonne nouvelle, je n’ai plus mal aux fesses, youpi! 😉 Nous profitons de la matinée pour visiter la station thermale de Bagnoles-de-l’Orne. Nous commençons par le jardin retiré d’Annie, une passionnée qui a fait de son jardin de mi-ombre une œuvre d’art, pleine de détails, dans une ambiance intimiste, où s’épanouissent de nombreuses variétés de roses, clématites et de nombreux arbustes. Une parenthèse poétique.

Puis, sur les conseils d’Anne-Sophie de l’office de tourisme, nous avons flâné près du lac et découvert le quartier Belle Epoque de la ville, avec de nombreuses villas remarquables. Ma préférée est la Villa Le Nid-Bel, qui est en fait deux villas jumelles « Denise » et « Mireille » d’inspiration Art Nouveau construites pour deux sœurs du Havre qui ne forment aujourd’hui qu’une seule maison. Des cloisons amovibles permettaient à l’époque de diviser ou non la maison en deux.

Après ces jolies découvertes, nous continuons notre parcours sur la Véloscénie, 24 km pour rejoindre le Château de Carrouges, encore une perle de la région. Nous avons pu pique-niquer dans la roseraie du Château, au soleil (et oui!), le cadre était absolument magique. Le Château de Carrouges m’a beaucoup plu, pourtant massif, mais construit en magnifiques briques roses, avec un escalier incroyable à l’intérieur, et une cour adorable. La visite du Château est très intéressante, on découvre que c’est un Château de famille, qui accueillit Louis XI ou encore Catherine de Médicis.

Nous filons prendre un taxi (toujours avec les vélos) pour gagner du temps et visiter Mortagne-au-Perche, au cœur du Parc naturel régional du Perche. Attention, coup de cœur assuré. Encore un. C’est vrai que ce séjour nous a permis de découvrir des endroits magnifiques! Et Mortagne-au-Perche est une petite ville si charmante. Nous avons passé la fin de journée à flâner dans le centre-ville, avec des maisons plus jolies les unes que les autres, un cinéma. Et nous avons fini la journée par un dîner avec l’adorable Adèle de l’office du tourisme à l’Hôtel du Tribunal où nous logions. J’ai goûté le fameux boudin noir de Mortagne-au-Perche sur les conseils d’Adèle, c’était délicieux!

Jardin retiré à Bagnoles-de-l'Orne Quartier Belle Epoque à Bagnoles-de-l'Orne Vache normande Castelet de Carrouges Jardins du Château de Carrouges Château de Carrouges Mortagne-au-PercheDe Mortagne-au-Perche à Chartres

Encore un parcours très agréable sur des voies vertes cyclables, 33 km en direction de Condé-sur-Huisne. Le chemin est en fait une ancienne voie ferrée, et c’est vraiment génial de voir les anciennes petites gares réhabilitées en maisons. On file à toute vitesse avec nos vélos électriques, cheveux au vent, profitant du beau temps, observant les animaux dans les champs, et sentant la bonne odeur des arbres, de la mousse, et de la rosée matinale. Nous faisons une pause déjeuner au Moulin de Villeray et profitons de la formule Lunch & Spa pour savourer une agréable parenthèse au Spa Pom du Domaine de Villeray. Quelle récompense avec ces heures de vélo! On a adoré ce havre de zénitude.

Notre soirée étant prévue à Chartres dans l’Eure-et-Loir, nous prenons le train pour gagner du temps de Condé-sur-Huisne à Chartres (45 minutes). Notre hôtel est labellisé « accueil vélo », parfait car nous sommes situés tout près de la Cathédrale Notre Dame de Chartres, si majestueuse. Nous avons eu la chance de passer la soirée au Café Bleu avec Philippe, le directeur de l’office du tourisme, un épicurien amoureux de la ville. Nous avons profité de la soirée pour admirer le parcours Chartres en Lumières, qui a lieu tous les soirs de mi-avril à mi-octobre, à la nuit tombée. Il s’agit d’une scénographie lumineuse et sonore avec de nombreux sites illuminés dans toute la ville, un spectacle unique. Nous avons suivi le parcours sur les bords de l’Eure via l’application Chartres en Lumières (disponible sur l’Appstore et GooglePlay). Le quartier est calme et très agréable pour une balade nocturne. On a aussi beaucoup aimé la Halle Billard, le Musée des Beaux-Arts et le pont des Minimes.

Moulin de Villeray Spa Pom Cathédrale Notre Dame de Chartres en lumières Chartres en lumières Chartres en lumièresDe Chartres à Maintenon

Après une petite balade dans Chartres à vélo, nous reprenons le chemin de la Véloscénie pour rejoindre la ville de Maintenon et son célèbre Château (23 km). Comme je vous l’ai dit, le parcours de la Véloscénie aboutit habituellement au Mont Saint Michel. Nous avons décidé de la faire dans le sens inverse et notre arrivée était prévue à Maintenon. Le choix fut vraiment judicieux car l’arrivée fut très impressionnante. Derrière les grilles, on découvre le somptueux Château de Maintenon! Nous avons profité du beau temps pour prendre notre pique-nique dans les jardins à la Française avant de visiter l’intérieur du Château, tout aussi magnifique (coup de cœur pour la galerie!) et de découvrir l’histoire de la célèbre Madame de Maintenon, son ascension, jusqu’à gagner le cœur de Louis XIV qui finira par l’épouser. En 2013, de magnifiques jardins à la française offrant une extraordinaire perspective sur l’aqueduc ont été créés sur la base des plans dessinés par Le Nôtre.

Château de Maintenon Château de Maintenon Jardins à la française du Château de Maintenon Galerie du Château de Maintenon

C’est ici, à Maintenon, que s’achève notre parcours sur la Véloscénie, nous rentrons à Lille, plein de belles images et de beaux souvenirs dans la tête.

Les vacances à vélo, on a adoré! (A quand les prochaines?)
L’expérience Véloscénie vous tente? Vous avez déjà testé, ça vous a plu?

 


Informations pratiques & Bonnes adresses sur la Véloscénie :

Le trajet de la Véloscénie est long, il traverse 4 régions et 8 départements, mais il est très bien fait. Comme nous, il est possible de ne pas faire tout le parcours, mais seulement une partie, ou faire plusieurs tronçons. Les hébergements et les restaurants se trouvent très facilement le long du parcours, la plupart avec le label « accueil vélo ». Cet itinéraire de la Véloscénie est vraiment accessible à tous! A vous de préparer votre parcours pour l’adapter à vos envies.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site de la Véloscénie, où vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour bien préparer votre itinéraire en fonction de vos envies.

Location de vélos / Organisation :

Nous avons choisi de louer des vélos à assistance électrique. Les vélos ont été loués chez Loc Vélo. Rien de plus simple, les vélos nous ont été remis au Mont Saint Michel et nous les avons rendus à la gare de Maintenon. Et sachez que, comme nous, vous pouvez prendre des taxis (avec porte-vélos) et le train (TER) avec vos vélos afin d’avancer plus vite sur le parcours. Mais n’en abusez pas trop, c’est tellement plus agréable de parcourir cet itinéraire à vélo, sur les voies vertes.

Avant notre départ, j’avais la crainte de nous perdre, de ne pas reconnaître l’itinéraire. Mais sachez que tout l’itinéraire est fléché et il suffit de le suivre. C’est vraiment très bien indiqué. Nous ne nous sommes jamais perdus (il paraît pourtant que je n’ai pas un bon sens de l’orientation!). Nous n’avons quasiment pas eu besoin de carte, mais nous avons tout de même utilisé un topoguide des éditions Ouest France, le Vélo-guide de Paris au Mont-Saint-Michel à vélo par la Véloscénie, très pratique.

Pour le transport des bagages, nous avions transféré nos affaires dans les sacoches des vélos et transportions donc avec nous nos effets personnels pendant tout le parcours. Il fallait décrocher nos sacoches tous les soirs et les accrocher tous les matins. Et c’est là également que les vélos à assistance électrique sont vraiment intéressants, ils allègent la charge. Si cela ne vous tente pas, sachez qu’il est aussi possible d’organiser le transfert de vos valises d’un hébergement à l’autre. Pour plus d’informations, consultez le site de la Véloscénie.

La véloscénie, itinéraire vélo entre Paris et le Mont Saint Michel

Mont Saint Michel : 

Il n’est pas possible de se rendre au Mont Saint Michel en train, nous avons donc pris un bus depuis Rennes. Sur place, il n’est pas possible d’aller en vélo au Mont Saint Michel, il faut attacher les vélos et terminer en marchant ou en prenant une navette gratuite.

Domfront : Vous pouvez attacher vos vélos sur le parvis de l’office du tourisme et visiter la cité médiévale à pied.

La véloscénie, voies vertes et vélo à Domfront en Normandie

Où dormir? Où manger? 

La Ferme Saint Michel – Le Bas Pays – La Caserne 50170 Le Mont-Saint-Michel.

L’Auberge de la Sélune 2 rue Saint Germain 50220 – Ducey. Table classée au guide du Gault et Millau.

La Table de Saint-Vital Place des Arcades 50140 Mortain.

Le Manoir du Lys Route de Juvigny – La Croix Gauthier 61140 Bagnoles de l’Orne. Table étoilée au Guide Michelin.

L’Hôtel du Tribunal 4 place du Palais 61400 Mortagne au Perche.

Hôtel du Tribunal à Mortagne-au-Perche

Le Café Bleu Place de la Cathédrale 28000 Chartres.

Timhôtel Chartres Cathédrale 6-8 Avenue Jehan de Beauce 28000 Chartres.

Visites : 

Le Jardin Retiré 14, av Robert Cousin 61140 Bagnoles de l’Orne.

Le Château de Carrouges. Il est possible d’attacher les vélos dans le parc du château. Une aire de pique-nique est aménagée dans la roseraie du parc du château.

Le Spa Pom du Domaine de Villeray – Condeau 61110 Sablons-sur-Huisne.

Le Château de Maintenon 2 Place Aristide Briand 28130 Maintenon. Il est possible de laisser les vélos en toute sécurité à l’intérieur de l’enceinte du château.

Toutes les adresses situées sont top pour l’accueil des vélos.

* Merci à l’équipe de la Véloscénie et aux départements de la Manche, de l’Orne et de l’Eure-et-Loir pour cette expérience à vélo! Merci à Emma, Carole, Carole (oui, ça en fait des Caroles!), Sophie, Claire, Adèle, Philippe, Amélie, Éric, Isabelle, et tout particulièrement à Pascal pour ces belles rencontres.
Et pas d’inquiétude, je reste libre dans mes choix de voyageuse comme dans ceux de blogueuse.

 

EPINGLEZ SUR PINTEREST!

Vous êtes sur Pinterest ? Conservez cet article en épinglant cette image!

La Véloscénie : du Mont Saint Michel à Maintenon | www.happyusbook.com

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Reply
    Samsha
    16 septembre 2017 at 10:55

    C’est vraiment une très belle région et ça doit être sympa d’en faire une partie en vélo! En tout cas vos photos sont magnifiques.

    • Reply
      happycarole
      16 septembre 2017 at 14:38

      Merci beaucoup Samsha!

  • Reply
    La Véloscénie accueille des blogeurs ! - C'est beau la Manche
    20 octobre 2017 at 14:00

    […] La Véloscénie : du Mont Saint Michel à Maintenon […]

  • Laisser une réponse