Europe France Voyages

Le Cap de Roccapina

Plage turquoise au Cap de Roccapina en Corse

La réserve naturelle des Bouches de Bonifacio

Avant de rejoindre Bonifacio lors de notre road-trip en Corse du sud, nous avons fait une petite halte au cap de Roccapina. Je ne connaissais pas du tout l’endroit, personne ne m’en avait parlé, mais lorsque j’ai vu les paysages que nous longions, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller y faire une balade.

Lion au Cap de Roccapina en Corse Vue sur la Mer Mediterranée Réserve naturelle des Bouches de Bonifacio Plage turquoise au Cap de Roccapina en CorseDes plages paradisiaques

L’environnement est très préservé, c’est un bonheur de crapahuter dans ce coin de l’île de beauté et de découvrir la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio. De nombreux sentiers balisés et aménagés permettent de découvrir le site. De part et d’autre du cap, on retrouve des plages absolument démentes, le paradis absolu, notamment celle de la crique de Roccapina, d’un bleu turquoise magnifique, accessible par une piste qui prend naissance au hameau de Asinaja. Vous pourrez également vous baigner et profiter de la grande plage d’Erbaju, également superbe, au nord du cap de Roccapina.

La pointe rocheuse de Roccapina s’élève à 144 mètres d’altitude, le point de vue est parfait, et si on observe un peu les formes rocheuses, on devine un lion couché… pas évident sur mes photos prises durant la balade, désolée… je vous laisse chercher sur la deuxième photo de l’article… Selon la légende, un seigneur surnommé « le Lion » par les Barbares se serait retrouvé pétrifié après avoir menacé de mort une femme qui se refusait à lui.

Cap de Roccapina en Corse réserve des Bouches de bonifacio Plage turquoise au Cap de Roccapina en Corse Mer turquoise Plage turquoise au Cap de Roccapina en Corse


Infos Pratiques & Bonnes adresses :

Y aller : Les aéroports les plus proches se trouvent à Ajaccio et à Figari (à proximité de Bonifacio). Les distances en kilomètres ne sont pas très longues pour vous rendre au cap de Roccapina depuis ces aéroports mais comme les routes sont sinueuses, comptez un peu plus d’une heure pour vous y rendre en voiture.

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply
    Tiphaine A
    28 août 2015 at 10:16

    Loin des plages de pures touristes, je crois que je préfère ces côtes déchiquetées et plus sauvages (Le côté breton ressort). Magnifique !

  • Reply
    Journaldun PigeonVoyageur
    28 août 2015 at 15:07

    Une plage où j'ai adoré faire une halte il y a quelques mois ! sauvage, peu de touriste, magique, cette plage a vraiment tout pour plaire !

  • Laisser une réponse