Inspirations

Philippe Delerm – « Je vais passer pour un vieux con – et autres petites phrases qui en disent long »

Philippe Delerm Je vais passer pour un vieux con

Je vous en parlais dans un article précédent, j’avais beaucoup aimé le livre de Philippe Delerm « Le trottoir au soleil ». C’est donc avec grand plaisir que je me suis plongée dans son nouvel ouvrage : « Je vais passer pour un vieux con…et autres petites phrases qui en disent long ». 

Et je n’ai pas été déçue. J’ai bien reconnu la plume de l’auteur, en revanche, le ton est moins joyeux que dans ces précédents livres, il s’agit moins de petits plaisirs… Cependant, Philippe Delerm m’a encore une fois touchée en plein cœur. Il a le don de nous faire voyager dans les détails du quotidien, de mettre des mots sur des sentiments et des sensations que l’on a tous ressentis.

Dans ce livre, Delerm s’amuse à rejouer quelques unes de nos petites phrases toutes faites du genre : « Vous n’avez aucun nouveau message », « C’est peut être mieux comme ça », « C’est vraiment par gourmandise »… Des phrases que l’on a tous forcément entendues ou dites. Et il les analyse avec brio, leur apporte nuances et profondeur. J’ai dévoré ce livre, et c’est avec délectation que j’en ai lu chaque phrase, savouré les moindres détails, pour ne rater aucune miette. Sa façon d’écrire est absolument délicieuse. C’est un enchantement.Cet ouvrage ne possède pas le même charme que « Le trottoir au soleil » et « La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules » car le style est plus taquin. Mais l’écriture est toujours aussi belle. C’est un livre que l’on peut lire au hasard des pages, on tombe toujours sur une anecdote que l’on a forcément vécue, avec le regard bienveillant et un peu moqueur de Delerm. Ça change de son écriture habituelle mais ce côté mordant m’a bien plu. Non, Monsieur Delerm, vous ne passez pas pour un vieux con mais pour un virtuose de l’écriture!

Merci à vous pour ce magnifique nouvel opus. J’ai passé de très bons moments en lisant ce livre.
Je penserai à ce livre à chaque fois que quelqu’un hurlera « Alleeeez » à Roland-Garros!


Ma note pour les matchs de la rentrée littéraire : 17/20

Où le trouver? Price Minister

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Reply
    My Little Discoveries
    9 novembre 2012 at 09:00

    Comme tu l'as lu hier, je préfère Delerm dans le registre "petits plaisirs" plutôt que "remarques amères" mais tu le défends bien! ;o)

    • Reply
      Happy Us
      9 novembre 2012 at 09:12

      T'as vu hein? 😉 C'est vrai qu'il a changé de style, mais j'adore le côté caustique et moqueur! A bientôt!

  • Reply
    Maison et Jardin de Claude Monet à Giverny | Happy Us Book
    18 janvier 2016 at 10:23

    […] non plus) déçue car étant une admiratrice de Philippe Delerm (comme vous pouvez le voir ici et là), son texte sur Giverny sous la pluie m’avait beaucoup touchée (si vous souhaitez le […]

  • Laisser une réponse