Conseils & Astuces Voyager avec bébé Voyager en famille Voyages

Voyager avec un bébé : un rythme différent

Bébé à la plage | www.happyusbook.com

Nous avons la chance d’être parents d’un petit Titouan depuis un peu plus d’un an. Et la question que l’on nous pose le plus souvent depuis, c’est « comment faites-vous pour continuer à voyager avec votre bébé? ». Nous voyageons tout simplement différemment. Car bébé Titouan a non seulement bouleversé nos vies, mais aussi nos voyages! Et nous allons tout vous expliquer dans cet article, nos galères, nos astuces et notre bonheur!

Tout d’abord, et comme dans l’article que nous avons rédigé sur nos conseils pour voyager enceinte, nous vous parlerons de notre propre expérience. Chaque bébé est différent, et chaque parent aussi. Nous ne sommes pas pédiatres. Certains voyagerons certainement beaucoup plus que nous durant la première année de leur bébé, et d’autres beaucoup moins, donc aucun jugement, juste quelques conseils suite à notre expérience de jeunes parents passionnés de voyages.

Voyager avec bébé | www.happyusbook.comRetour d’expérience sur la première année de voyage de notre bébé

Notre bébé a souffert de reflux gastro-œsophagien sévère durant ses 6 premiers mois, ce qui a beaucoup limité nos envies de voyages lointains. Cela ne nous a pas empêchés de faire des escapades en voiture (avec une logistique parfois compliquée), mais nous avons fait le choix d’attendre pour des destinations plus lointaines en train ou en avion. Nous avons séjourné au Center Parcs du Lac d’Ailette, idéal pour les jeunes familles (je vous en reparlerai), on se repose, on profite, et on ne subit pas les regards peu bienveillants de certains citadins stressés et agacés d’entendre un bébé pleurnicher dans le bus (oui, oui, du vécu 😉 mais heureusement, ce n’est pas la majorité!).

En revanche, depuis ses 8 mois, nous partons une à deux fois par mois découvrir de nouvelles destinations : les Pays-Bas, Bordeaux et le bassin d’Arcachon, la Baie de Somme, Rennes, Guernesey. Bébé aura testé plusieurs fois le bateau, l’avion, et le TGV. Après les premières expériences, nous avons vite adapté nos voyages à bébé (et non l’inverse, on garde ça pour quand il sera plus grand 😉 ). En effet, Titouan déteste depuis sa naissance toute forme de limitation de ses mouvements, de l’emmaillotage … à la ceinture d’avion! Oui, dans l’avion, les bébés sont attachés sur vos genoux avec une petite ceinture fixée à la vôtre. Le premier vol de bébé a donc été une plaie pour ses parents. Non pas parce qu’il a eu mal aux oreilles (il a plutôt bien aimé le vol), il a juste détesté être attaché au décollage et à l’atterrissage. Je vous laisse imaginer un bébé de 9 mois se débattre pour enlever sa ceinture (en se marrant bien sûr!). On a pas mal stressé et passé absolument tout le temps de vol à essayer de l’occuper par tous les moyens possibles ou inimaginables pour ne pas qu’il arrache les cheveux de la dame devant ou donne des coups de pied dans le siège. Du coup, nous étions épuisés en descendant de l’avion.

Prendre le train avec un bébé | www.happyusbook.comNous avons depuis décidé d’attendre qu’il grandisse un peu pour réitérer l’expérience de l’avion. Et je vous en reparlerai à ce moment-là. Ce ne sera pas pour tout de suite les 26 heures de vol pour aller à l’autre bout du monde! Nous optons désormais pour la voiture et le train, beaucoup plus cools pour nous (et pour lui). Voyager en train est super facile pour nous, car bébé peut bouger autant qu’il veut. Les petites liseuses du TGV l’occupent pendant des heures, ils se fait des copains dans le wagon et joue à cache-cache avec eux. Et il y a des tables à langer. Que demander de plus? J’espère que notre expérience donnera envie aux jeunes familles de voyager, même sur de petites destinations si cela peut les rassurer ou si leur bébé n’est pas très coopératif au début. Être parents modifie votre manière de voyager, vous devez adapter le rythme, mais cela reste une expérience magique.

Nos conseils pour voyager avec un bébé de 0 à 12 mois

  • A partir de quel mois peut-on commencer à voyager avec un bébé?

Théoriquement, vous pouvez voyager très tôt avec votre bébé, dès les premiers jours de votre enfant. Mais cela n’est pas vraiment recommandé, avec le monde, le bruit, l’environnement extérieur, etc. Après, c’est au ressenti. Si vous vous sentez à l’aise, en confiance, pourquoi pas? Votre instinct est aussi important, il faut vous faire confiance. Pensez tout de même à une destination qui se prête bien à un nouveau né (pas de pays où le climat est trop chaud, de bonnes conditions sanitaires…). Parlez-en à votre pédiatre si vous avez besoin d’être rassurés.

  • Commencer doucement et adaptez votre voyage

N’hésitez pas à commencer par des destinations proches. Nous avons tout d’abord fait plusieurs petites escapades en voiture, à la plage ou à la campagne. Une simple nuit à l’hôtel peut vite être une source d’inquiétude pour des jeunes parents. Assurez-vous que l’hôtel soit « baby-friendly » et dispose d’un lit adapté pour votre bébé ou apportez le vôtre. Nous avons pris l’habitude d’alterner avec les lits sur place et emporter avec nous notre lit parapluie Babybjörn, super pratique à monter et démonter (en moins d’une minute!) et facilement transportable. La plupart des restaurants disposent de chaises hautes, mais parfois, vous devrez vous adapter, il nous est arrivé plusieurs fois de faire manger notre fils dans sa poussette au restaurant car ils n’avaient pas de chaise haute. Préparez-vous à l’éventualité de changer votre bébé à l’arrière de la voiture (notamment quand il pleut dehors!), sur un banc public ou directement au sol. Oui, cela vous arrivera. Et vous verrez, on s’adapte et tout se passe très bien.

Dormir à l'hôtel avec un bébé | www.happyusbook.com

  • Se déplacer en voyage avec bébé

De la même manière, habituez-vous aux équipements de votre bébé que vous serez amenés à utiliser durant votre voyage. Poussette, siège-auto, écharpe de portage ne doivent plus avoir de secrets pour vous. Cela vous évitera du stress et vous préparera pour vos futurs voyages en train et en avion. Nous avons utilisé les premiers mois une écharpe de portage Je Porte Mon Bébé, très pratique pour transporter bébé et l’allaiter en toute discrétion. Nous avons ensuite choisi la poussette Bugaboo Bee 3 (nous roulons dans une Peugeot 206 alors le choix était limité), pas besoin de vous présenter cette poussette ultra connue, nous en sommes très satisfaits, elle est très compacte, super maniable et pratique. Je l’adore.

Voyager avec bébé, portage bébé | www.happyusbook.comPour les marches et les randonnées, nous avons opté pour le porte-bébé Babybjörn Outdoors, super pratique, confortable, parfait pour les vacances sportives, avec une matière respirante et des poches de rangement. Nous portons bébé soit sur le dos, soit devant nous, et il regarde au loin. Ce porte-bébé nous accompagne partout lors de tous nos voyages, de la dune du Pilat aux plages néerlandaises, c’est un indispensable.

Voyager avec bébé | www.happyusbook.comPour nos déplacements en voiture, après la coque que nous avions acheté pour les premiers mois (le siège-auto bébé Cybex Aton Q, il est top), nous avons commencé à utiliser le siège-auto Guardianfix3 de Kiddy de groupe 1/2/3 (je vous en reparlerai dans un prochain article sur les voyages en voiture avec bébé), je l’aime beaucoup, c’est une merveille, le bébé est maintenu par un bouclier, je suis très rassurée. Et il est face à la route, ce qui rend nos road-trips beaucoup plus intéressants pour bébé. Je vous le recommande à 100%!

Voyager avec bébé, road-trip, voiture avec un bébé | www.happyusbook.comJe vous avoue que je suis très déçue par les sièges-autos fournis par les agences de location de voitures. Quelle déception pour moi, je ne m’attendais pas à des sièges-autos de si mauvaise qualité. Si vous en avez la possibilité (car c’est encombrant, c’est certain), amenez avec vous votre siège-auto ou achetez-en un sur place (mais ça augmente le budget vacances du coup!).

  • Se préparer en amont (santé, papiers administratifs)

Que vous partiez en train ou en avion, si votre voyage s’effectue hors de France, une carte d’identité est obligatoire pour votre bébé. Elle est gratuite. Pensez à effectuer les démarches bien en amont de votre voyage (photographies d’identité conformes, dépôt du dossier en mairie) car le délai est généralement de 3 semaines, selon les communes, mais peut augmenter à l’approche des vacances. Nous en avons profité pour faire le passeport de notre bébé (cela coûte 20€) car les photos d’identité ne sont valables que 6 mois. Mais le passeport ne vous sera utile que si vous sortez de l’Union Européenne. Pour plus de détails, je vous invite à vous renseigner sur le site des Services Publics.

Il est également important de faire une demande de carte européenne d’assurance maladie (CEAM) pour votre bébé (et pour vous). Elle est délivrée par la CPAM et permet une prise en charge des frais médicaux sans devoir avancer d’argent. Vous pouvez en faire la demande sur le site Ameli. Et bien entendu, pensez à prendre, quelle que soit la destination, le carnet de santé de votre enfant et vérifiez que ses vaccins soient bien à jour.

  • L’alimentation de bébé en voyage

Lorsque l’on allaite, c’est assez simple finalement, vous entrez dans le restaurant de votre choix et allaitez à l’abri des regards avec votre écharpe de portage. Certains pourraient penser que cela devient plus compliqué avec les biberons… et bien non. En tout cas, pas pour nous, car notre bébé boit le lait à température ambiante. C’est un choix que nous avons fait sur les conseils d’une amie, nous avons essayé de faire boire des biberons non chauffés à notre bébé, et cela s’est super bien passé. Aucune contrainte. La logistique est donc très simple pour nous, bébé a faim, nous préparons le biberon et voilà. Il faut juste prévoir dans son sac à langer, de l’eau minérale et des petites boîtes doseuses pour le lait.

Et cela ne s’est pas beaucoup plus compliqué avec les petits pots et l’alimentation solide. La grande majorité des restaurants dispose de chaises hautes pour les bébés et réchaufferont vos petits pots. Et quand ce n’est pas le cas, nous laissons Titouan dans sa poussette (en général, il mange avant nous et est donc calme pendant notre repas). Il mange parfois son repas à température ambiante, cela ne le dérange pas vraiment. (Parfois, je chauffe le petits pot au micro-ondes le matin et le mets dans une pochette qui conserve la température, ce qui permet de l’avoir encore chaud à midi). En revanche, le soir, nous évitons les restaurants (ou alors, nous y allons très tôt vers 18h30) afin que bébé puisse dormir vers 20h. Les locations d’appartement sont une bonne solution dans ce cas-là, cela nous permet de pouvoir cuisiner le soir et profiter de la soirée pendant que bébé dort dans sa chambre. C’est plus compliqué dans une chambre d’hôtel exiguë. Nous l’avons fait, improviser un pique-nique le soir sur le lit pendant que bébé dort, c’est sympa de temps en temps mais pas ce qu’il y a de plus pratique!

Voyager avec bébé | www.happyusbook.comEn conclusion, voyager avec bébé, c’est faire de nouvelles expériences, voyager différemment. On ose, on prend confiance en soi et on se rend compte finalement que notre bébé s’adapte, qu’il est plus cool que ce que l’on pensait. Après tout, tant pis si bébé ne mange pas sur une vraie chaise mais sur nos genoux, si on le change sur un banc, ou si on le baigne dans la douche ou le lavabo car il n’y a pas de baignoire. Bébé rigole et nous aussi. C’est pas ça aussi les vacances? Du bonheur et des rires en famille?

Les voyages avec un bébé permettent de profiter de ces moments précieux à trois, à un rythme plus lent. On regarde son bébé s’émerveiller devant des petites choses. Seul hic, je fais beaucoup moins de photos 😉 ! Mais on profite à fond de ce bonheur. On fait des rencontres, beaucoup de rencontres (c’est fou comme un bébé attire les sourires et les discussions, le contact est beaucoup plus facile!). Allez, on repart?

 

Et vous comment s’est passé votre premier voyage avec bébé?

Vous pouvez retrouver tous mes conseils et astuces voyages ici.

 * Certains produits mentionnés dans cet article ont fait l’objet d’un partenariat.
Pas d’inquiétude, je reste totalement libre quant à mes propos et aux conseils que je souhaite partager avec vous ici sur le blog voyage Happy Us Book.

 

EPINGLEZ SUR PINTEREST!

Vous êtes sur Pinterest ? Conservez cet article en épinglant cette image!

Voyager avec un bébé | www.happyusbook.com

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply
    Yelena
    13 octobre 2017 at 13:55

    Si je peux me permettre, attention au porte-bébé qui n’est pas adapté à la morphologie de l’enfant, surtout nourrisson 🙂 Un enfant en porte-bébé ne doit pas être face au monde justement ,et avoir les jambes un peu en grenouille. Au final c’est plus confortable pour tout le monde ! Vous avez déjà croisé le chemin de l’ErgoBaby ou de Meï-taï ? (porte-bébé japonais) Ils sont supers et surtout ils tiennent sur la durée et sont très facilement utilisables en randonnées !
    PAr contre pareil, l’écharpe nous a beaucoup aidé les premiers temps, c’est vraiment un hit pour le transport qui allie sécurité affective (le gros câlin en permanence … le pied !) et le respect de sa physiologie.

    En tout cas il m’a l’air fort mignon ce petit blondinet.

    • Reply
      happycarole
      13 octobre 2017 at 14:16

      Oui, nous avons alterné avec le porte-bébé Babybjörn, l’Ergobaby et l’écharpe de portage. Effectivement, pour les tout-petits, l’écharpe de portage est un indispensable, mais quand ils sont un peu plus grands, le porte-bébé est super pratique. Les premiers porte-bébés n’étaient pas ergonomiques, mais ils ont bien évolué en quelques années et on peut maintenant les utiliser sans problème. Et j’aime beaucoup l’Ergobaby aussi. Par contre, je n’ai jamais testé les Manduca, il paraît qu’ils sont très confortables.

    Laisser une réponse