Inspirations

Keel’s Simple Diary

Keel's simple diary

Le parfait journal intime

Comme beaucoup de petites filles, j’ai eu un journal intime où je me précipitais chaque soir pour y raconter ma journée, mes joies et mes chagrins (quand ce n’était pas mon chat qui devait supporter toutes mes histoires). En parallèle, j’adorais écrire des lettres de 20 pages à mes copines (Cécile, si tu me lis…).

Lorsque je suis retombée sur mes journaux intimes (soigneusement planqués sous le lit) … la niaiserie de mes histoires m’a fait rougir de honte (et disparaître ces journaux… geste que je regrette beaucoup aujourd’hui parce que ça me ferait bien rire (même me bidonner) de relire ça!).

Bref, j’ai craqué, je me suis offert un journal intime. Mais pas n’importe lequel. Un Keel’s Simple Diary. Toutes les fashionistas férues de blogs le connaissent mais pour les autres, il s’agit d’un journal « à compléter », pré-rempli de questions amusantes, décalées, étonnantes… qui permet de coucher ses pensées sur le papier de façon originale.

On n’est pas obligé d’écrire dessus tous les jours, on le remplit quand on le souhaite, en fonction de son inspiration. Il se présente comme un petit livre coloré (le mien est rouge mais il existe en orange, jaune, marron, bleu, vert)

Il est top, je l’adore, bien moins encombrant qu’un psy, il se glisse dans le sac à main, et pas de stress de devoir écrire chaque jour!


Plus d’infos : Simplediary
(Pour la version française : éditions Taschen)

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser une réponse