France Voyages

A la découverte d’Ajaccio

Ajaccio en Corse

Une belle journée à Ajaccio

Comme vous le savez déjà, j’ai participé au Salon des Blogueurs Voyage qui se déroulait cette année à Ajaccio. J’en ai profité pour passer une semaine de vacances sur l’île et je ne regrette absolument pas! Cela m’a permis de prendre le temps de découvrir la ville d’Ajaccio, de m’imprégner de l’ambiance de ses jolies ruelles, de flâner sur le marché et de goûter l’ambrucciata (tarte au brocciu caramélisée), les manfarone di brocciu (beignets) et la charcuterie corse!

Je n’ai hélas pas eu le temps de visiter le Musée Fesch (il faudra que je revienne pour le visiter!) mais j’ai beaucoup aimé découvrir cette ville impériale à travers son histoire étroitement liée à l’empereur Napoléon, qui y est né. La balade dans la vieille ville est très agréable, la Cathédrale Santa Maria Assunta, le port et la Citadelle m’ont beaucoup plu.

Rue Ajaccio en Corse Place Napoléon Ajaccio en Corse Oranger Fortifications Ajaccio en Corse Pecheur Immeubles Ajaccio en Corse Terrasse café volets peints peintures Port Ajaccio en Corse filet de pêche Bateau port Ajaccio en Corse Palmier et lampadaire Drapeau corse à la fenêtre Immeuble Ajaccio en Corse Terrasse restaurant Ajaccio Musée Fesch Ajaccio en Corse Cathédrale Santa Maria Ajaccio en CorseEt le soir venu, nous en avons profité pour poursuivre la balade vers la presqu’île de la Parata, au bout de la route des Sanguinaires. Ici se dresse, sur un éperon rocheux la Tour de la Parata, une tour génoise édifiée en 1550. Elle est l’une des 90 tours du littoral corse construites par les génois dès 1530 pour défendre le pays des invasions barbaresques. La vue sur les mystérieuses Iles Sanguinaires est superbe au coucher du soleil. De nombreux récits de voyageurs, et notamment un texte d’Alphonse Daudet dans « Les lettres de mon moulin » évoquent des traces de vie sur ces îles farouches, accessibles uniquement en saison par bateau.

Tour Parata Ajaccio en Corse photographes roche


Infos pratiques & Bonnes adresses

Où dormir? :

Radisson blu Ajaccio – Agosta Plage – 20166 Porticcio

Sofitel Ajaccio – Domaine de la Pointe – Golfe d’Ajaccio – 20166 Porticcio > Coup de cœur pour ce magnifique hôtel à l’accueil impeccable, à son jardin sur la mer et à sa recette du mojito corse!

Hôtel Dolce Vita – Route des Sanguinaires – 20000 Ajaccio

Vous aimerez aussi

9 Commentaires

  • Reply
    LadyMilonguera
    26 juin 2015 at 09:08

    C'est une ville que je n'ai encore jamais eu l'occasion de découvrir, même si l'été dernier, mon ferry y accostait. Il faudra que je comble cette lacune.

  • Reply
    Anne
    26 juin 2015 at 20:15

    J'ai aimé, en particulier ls îles !

  • Reply
    chloe
    28 juin 2015 at 07:34

    Essai

  • Reply
    chloe
    28 juin 2015 at 07:36

    Ah aujourd'hui cela marche ! Par contre j'ai totalement oublié mon commentaire initial haha! Je crois que je disais qu'observer un couxher de soleil depuis la presqu'île doit laisser rêveur ..

    • Reply
      Carole HappyUsBook
      28 juin 2015 at 10:55

      Ca y est, ça marche! Oui, c'est vraiment une très belle destination, j'ai déjà très envie d'y retourner 😉

  • Reply
    Balade à Campomoro | Happy Us Book
    18 janvier 2016 at 10:17

    […] de mon séjour en Corse, j’ai eu la chance de découvrir la très jolie ville d’Ajaccio, dont j’ai beaucoup aimé les couleurs, le port, le marché (j’ai goûté […]

  • Reply
    Les Calanques de Piana | Happy Us Book
    18 janvier 2016 at 10:18

    […] notre rapide découverte d’Ajaccio, nous avons pris la voiture et filé vers le nord de l’île de beauté en longeant la côte, […]

  • Reply
    Sartène ou la plus corse des villes corses | Happy Us Book
    18 janvier 2016 at 10:19

    […] de notre séjour en Corse, où nous avons pu découvrir Ajaccio et ses multiples facettes, et les magnifiques calanques de Piana, nous avons également filé vers le sud de l’île […]

  • Laisser une réponse