Europe France Sorties

Petite escapade à Douai dans le Nord

Nous voilà de retour avec un nouvel article sur le Nord de la France! Ceux qui nous suivent sur le blog ou sur Instagram savent déjà que nous sommes désormais basés à Lille, c’est pourquoi nous sillonnons régulièrement la belle région des Hauts de France et partageons avec vous nos jolies découvertes.

Nous ne connaissions absolument pas Douai, nous n’avions aucun a priori sur la ville, mais ne nous attendions pas du tout à ce qu’il y ait autant de choses à voir à Douai!

Nous avons commencé notre journée par la visite du Musée de la Chartreuse, situé dans l’ancien couvent des Chartreux, et notamment de l’exposition « A Boire! » sur le thème de la bière. La visite a été passionnante, j’ai adoré cette exposition et je vous conseille vivement d’y aller. Les affiches Art Déco et les tableaux exposés sont superbes. On y retrouve aussi d’anciennes publicités sur la bière (petit clin d’oeil aux femmes allaitantes). Et ils ont même installé du houblon dans la cour du musée! A la fin de la visite, il est possible de déguster « l’amusée » : la bière blonde produite exclusivement par le lycée de Wagnonville (Douai Biotech’) pour le musée de la Chartreuse, à l’occasion de l’exposition. Un bel hommage à l’héritage brassicole de la région.

Pour le déjeuner, direction un petit circuit gourmand sur le Drôle de Bike. Il s’agit d’un véhicule regroupant 12 pédaliers avec une table au centre. Nous avions un guide pour diriger le drôle de bike et un autre pour nous parler du patrimoine de la ville et nous faire découvrir les spécialités culinaires locales. C’est vraiment très drôle de pédaler sur ce genre de vélo, on mange et on discute avec tout un groupe, tout en pédalant. La vitesse de pointe est de 9km/heure donc on ne peut pas faire un immense tour de la ville, mais ça permet de discuter avec les curieux que l’on croise! Une chose est certaine, on ne passe pas inaperçu sur ce drôle de vélo! Une expérience à tester absolument, idéale pour les enterrements de vie de garçon ou fille, ou pour une réunion en famille.

Ensuite, nous sommes montés en haut du magnifique Beffroi de Douai datant des XIVe et XVe siècles. La cour d’honneur de la mairie en arrivant est vraiment magnifique. Durant l’ascension des 196 marches pour atteindre le sommet, on découvre l’histoire de la ville, ainsi que tous les beffrois de France et de Belgique inscrits au Patrimoine mondial de l’Humanité. Mais la vedette, c’est aussi le carillon, l’un des plus grands d’Europe (sur lequel j’ai pu jouer!), et Joyeuse, la grosse cloche qui fait le poids d’un éléphant, et bien-sûr la vue imprenable sur Douai et ses environs tout en haut du beffroi.

Nous avons poursuivi notre visite de Douai par une balade sur la Scarpe à bord des bateaux promenades du Vieux-Douai. Au fil de l’eau, notre guide passionnée par l’écologie nous raconte le rôle essentiel de la Scarpe, qui portait des bateaux chargés de draps et de grains, dans l’histoire et le développement de la cité. Et depuis l’embarcadère du Palais de Justice, elle nous a montré les anciennes cellules ayant notamment accueilli le célèbre Vidocq. Il s’en échappa d’ailleurs de manière rocambolesque!

Il est également possible de visiter Douai au rythme des chevaux avec une balade en calèche! On prend le temps d’admirer les belles façades du centre-ville et de faire un tour dans le parc, c’est une balade très relaxante.

Et pour clôturer cette très belle journée, nous avons pris place à bord de l’Eurêka avec les Croisières du Douaisis pour un apéro musical au départ d’Arleux. C’est l’endroit idéal pour se détendre, et découvrir la région autrement avec les canaux aux alentours. Nous avons beaucoup aimé observer la passage d’écluses depuis le pont supérieur, c’est impressionnant.

Enfin, nous n’avons pas pu les voir, car nous sommes passés à Douai une semaine trop tard (il faudra que nous revenions), ne manquez pas les Fêtes de Gayant à Douai! La famille Gayant (les géants) est fêtée par tous les habitants à l’occasion de sa sortie annuelle (le dimanche qui suit le 5 juillet). On peut y voir Mr Gayant, sa femme Marie Cagenon (qui avoisinent les 500 ans!!) et leurs enfants Jacquot, Fillon et Binbin, des géants de 2,4m à 8,5m, pesant jusqu’à 370kg! De nombreuses animations sont prévues dans la ville, c’est donc un incontournable à faire pour découvrir Douai et profiter pleinement de cette tradition. Les fêtes de Gayant sont d’ailleurs classées au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Douai possède donc plus d’une corde à son arc pour vous surprendre… N’hésitez pas à aller la découvrir.


Informations pratiques & Bonnes adresses :

Musée de la Chartreuse : L’exposition « A boire! Quand la bière s’invite au musée » est visible jusqu’au 15 septembre 2019. N’oubliez pas de goûter la bière « l’amusée » brassée spécialement pour cette exposition! Plus d’infos sur > leur site internet.

Drôle de Bike : Une expérience touristique originale! Il peut accueillir jusqu’à 14 personnes. Plus d’infos sur > leur site internet.

Croisières du Douaisis : Bateaux promenades sur la Scarpe ou apéro musical à bord de l’Eurêka > plus d’infos sur le site de l’office du tourisme.

Pour plus d’informations sur la ville de Douai, les visites du beffroi, les balades en calèche, et pour préparer votre séjour, n’hésitez pas à contacter l’office du tourisme, ils seront très heureux de vous aider et de partager avec vous. Les produits que nous avons dégusté durant cette journée provenaient de : la Maison Tual, Deliciosa et la Pâtisserie Lecolier, tous situés à Douai. La ville regorge de bonnes adresses pour se régaler!

* Nous avons fait cette petite escapade avec nos collègues du Collectif des Blogueurs Voyage des Hauts de France, l’ambiance était vraiment très sympa
et l’organisation de la journée parfaite (encore merci à Mélanie et toute l’équipe de l’Office du Tourisme de Douai).

EPINGLEZ SUR PINTEREST!

Vous êtes sur Pinterest ? Conservez cet article en épinglant cette image!

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser une réponse